Yasmeen, première bourisère jordanienne à suivre une formation de la FEMIS

Yasmeen Nowar, étudiante en licence 3 à l’Université Germano-jordanienne, a participé cette année à l’université d’été la « Fémis : Ecole Nationale Supérieure des Métiers de l’Image et du Son ».

Yasmeen est la première candidate jordanienne à obtenir une bourse de l’Ambassade de France en Jordanie afin de passer deux mois intensifs à Paris au sein de la principale école de cinéma en France avec une quinzaine de jeunes réalisateurs et étudiants en cinéma venus de différents pays.

Voici son témoignage :

« La formation, entièrement en langue française, portait sur la réalisation de documentaires. Elle comportait des volets théoriques et pratiques qui m’ont permis de renforcer mes connaissances techniques.
Pendant deux mois, j’ai eu la chance de rencontrer 14 cinéastes du monde entier, d’échanger des idées et d’apprendre des expériences des uns et des autres.

La formation comportait deux parties. Le premier mois était principalement théorique, nous avons suivi des cours sur le cinéma documentaire, participé à des ateliers pratiques et techniques, regardé de nombreux films documentaires en présence de leurs réalisateurs et rencontré des professionnels français du cinéma. Durant le deuxième mois de formation pratique, nous avons été répartis en trois groupes de cinq participants. Chaque groupe avait un tuteur réalisateur pour l’accompagner dans la production d’un court métrage documentaire.

La réalisation de ce court-métrage en très peu de temps a été un défi que le groupe a réussi ! Une étape intéressante de la réalisation était la recherche d’un sujet pour le film. J’ai vraiment apprécié cela car j’ai eu l’opportunité de découvrir Paris et ses habitants. Mon court-métrage est une découverte du vieux « Goussainville », village de 350 personnes qui se situe dans la banlieue parisienne. J’ai pu explorer ce village à travers deux de ses habitants, Philippe et Pierre, qui ont choisi d’y rester. La rencontre avec ces deux personnes, qui m’ont chaleureusement accueilli et fait visité Goussainville, était un réel plaisir et a rendu mon séjour plus agréable.

L’université d’été m’a permis d’approfondir mes connaissances et de perfectionner mes compétences professionnelles. Cette expérience m’a également permis de nourrir ma réflexion et d’aiguiser mon regard de réalisatrice. »

Dernière modification : 21/08/2019

Haut de page