Visite de l’Ambassadeur de France à la ferme solaire Oryx située dans les environs de Ma’an

L’Ambassadeur de France s’est rendu à Ma’an le 31 mai en vue de rencontrer les autorités de la Ville, M. Majed AL KHATAB , Maire de Ma’an et du gouvernorat, Dr. Ghaleb AL SHAMAYLEH, Gouverneur.

Cette visite a aussi été l’occasion de visiter le projet ORYX de centrale solaire qui porte sur la construction et l’exploitation d’une centrale solaire de 10MW. Ce projet constitue la première intervention de PROPARCO dans les énergies renouvelables en Jordanie. Il s’inscrit dans le cadre du premier appel à propositions (round 1) dans le secteur du solaire photovoltaïque lancée en 2011 par le Ministère de l’énergie qui a conduit à sélectionner dix projets pour une capacité totale de production d’environ 200 MW essentiellement autour de la ville de Ma’an.

Le projet ORYX est le projet le plus avancé des trois projets de centrales solaires financées par PROPARCO avec une mise en opération commerciale fin mai qui permettra son inauguration officielle prochainement.
Les deux autres projets solaires, EJRE, et GLAE, connaissent un développement satisfaisant pour une mise en opération également prévue en 2016.

Ces 3 interventions de PROPARCO dans le solaire en Jordanie ont permis, en cofinancement avec la BERD privés, le développement d’une capacité supplémentaire d’énergie renouvelable pour le pays de 40 MW représentant un investissement globale de 135 MUSD. Dans le cadre des contrats d’achat signés, ces projets portés par Scatec Solar, permettront de garantir sur une durée de 20 ans à la Société National d’Electricité (NEPCO) un approvisionnement d’électricité à un coût compétitif.

Au cours de cette visite, l’Ambassadeur s’est félicité de ce projet qui illustre l’effort de la Jordanie en lien avec les bailleurs internationaux pour répondre à ses besoins croissants d’électricité. Ces projets contribuent en outre à l’indépendance énergétique du pays et à la diversification de son mix énergétique. Dans un contexte où la facture énergétique continue de peser sur le budget de l’Etat, ce développement des énergies renouvelables est particulièrement important.

Pour la ville de Ma’an, qui dispose d’un des meilleurs potentiel d’énergie solaire au monde, ces projets sont aussi une source d’emploi durant la construction et pour leur fonctionnement. Ils participent également au développement économique local.

Ces interventions de PROPARCO ainsi que les autres interventions du groupe AFD dans le secteur, notamment au niveau du développement des infrastructures nécessaire à l’intégration au réseau haute tension des unités de production d’énergies renouvelables ( projet « Corridor Vert »), font aujourd’hui de l’AFD un acteur majeur du secteur de l’énergie en Jordanie. /.

Dernière modification : 14/09/2016

Haut de page