Visite de M. François Fillon, Premier Ministre (20-21 février 2010)

JPEG - 8.3 ko
JPEG - 11.2 ko
JPEG - 11.5 ko
JPEG - 10.8 ko

François Fillon s’est rendu, samedi 20 et dimanche 21 février, à Amman afin de marquer l’engagement durable de la France aux côtés de la Jordanie pour l’aider à relever le défi de son développement économique. Il était accompagné de trois ministres, Christine Lagarde, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, Fréderic Mitterrand, ministre de la Culture, et Henri de Raincourt, ministre chargé des relations avec le Parlement, ainsi que de cinq parlementaires et d’une trentaine d’hommes d’affaire.

La France a bâti depuis longtemps une relation d’excellence et de confiance avec Amman qu’expliquent des choix politiques et économiques qui font de la Jordanie un exemple de modération et de modernité au Proche-Orient. Depuis son élection, Nicolas Sarkozy a rencontré Sa Majesté le Roi Abdallah II à plusieurs reprises. La Jordanie a soutenu le projet d’Union pour la Méditerranée (UPM) et c’est un diplomate Jordanien, l’ambassadeur Massadeh, qui a été nommé, en janvier dernier, au poste de secrétaire général de l’UPM. Le Premier ministre s’est d’ailleurs entretenu avec lui lors de son déplacement à Amman. La France soutient également la demande jordanienne d’un statut avancé dans sa relation avec l’Union européenne.
Reçu par Sa Majesté le Roi Abdallah pour un entretien privé suivi d’un déjeuner, ainsi que par son homologue M. Samir Al Rifaï, le Premier ministre François Fillon a renouvelé la proposition de la France en faveur d’un "partenariat global et ambitieux, qu’il soit commercial, d’investissement, technologique" avec la Jordanie. Cette visite confirme que s’ouvre une nouvelle page des relations bilatérales. Rappelons que l’accord de coopération pour le développement des usages pacifiques de l’énergie nucléaire, signé à Amman en mai 2008, avait permis de développer la coopération institutionnelle dans ce secteur. Areva avait obtenu l’exclusivité de la prospection des champs uranifères dans le centre du pays pour trois ans. Ce Dimanche 21 février 2010, deux accords importants ont été signés en présence des deux Premiers ministres :

• L’accord minier entre Areva et le gouvernement jordanien, étape majeure dans la mise en valeur du gisement d’uranium de la région "Central Jordan" ;

• Un protocole d’accord entre les gouvernements français et jordanien en vue de la création d’un centre d’excellence pour la formation de chercheurs et d’ingénieurs dans les domaines de l’énergie et des grands projets.

François Fillon s’est également rendu à Jérash pour rendre hommage à la coopération archéologique entre la France et la Jordanie.
Lors d’une conférence de presse commune avec son homologue jordanien, Samir Al Rifaï, François Fillon a réaffirmé le prix qu’attache la France "au rôle constructif et courageux que la Jordanie joue dans la région, à sa vision tournée vers l’avenir malgré toutes les incertitudes qui l’entourent".

Voir le texte de la Conférence de presse

Voir la liste des accords signés lors de la visite du Premier ministre

Dernière modification : 23/07/2015

Haut de page