Un nombre croissant de diplômés du DELF scolaire

Le français est, après l’anglais, la deuxième langue étrangère enseignée dans le système éducatif jordanien. Le nombre d’élèves qui apprennent le français dans le système public comme dans le système privé est en croissance régulière.

Le DELF (Diplôme Elémentaire de Langue Française) scolaire dont l’obtention est organisée conjointement avec le ministère jordanien de l’Education et le Centre culturel français d’Amman, est un diplôme délivré par le ministère français de l’Education. Il permet d’évaluer le niveau des élèves de collège et lycée en Français Langue Etrangère.

Introduit en 1997 en Jordanie, le DELF scolaire concerne maintenant 68 établissements sur les 180 qui enseignent le français et va être passé par 1572 élèves en 2010 soit une augmentation de 6% par rapport à 2009. Ces chiffres font suite à des augmentations successives les années passées de l’ordre de 10%.

Fin juin, les 100 meilleurs lauréats du DELF scolaire, dont 50 du public, se verront décerner un prix en présence de représentants du ministère de l’Education, des professeurs de français et de directeur d’établissements.

Dernière modification : 07/12/2011

Haut de page