Tarifs des visas

Depuis le 1er janvier 2003, conformément à une décision du Conseil de l’Union européenne, les frais de dossier des demandes de visa sont encaissés au dépôt de la demande (et non plus au retrait du visa).

Ces frais de dossier ne donnent lieu à aucun remboursement au cas où le visa n’est pas délivré.

Les tarifs des frais de dossiers perçus lors du dépôt d’une demande de visa s’élèvent, depuis le 1er janvier 2007, à la contre-valeur en dinars jordaniens de :

• Court séjour Schengen (transit & court séjour) : 60 euros

• Long séjour : 99 euros

Les frais engagés lors de la demande de visa ne sont pas remboursables.

Dernière modification : 03/10/2017

Haut de page