Table-ronde sur la profession des notaires

Sous le patronage du ministère de la justice, une table-ronde sur la profession libérale de notaire a été co-organisée le 8 décembre 2016 par l’Ambassade de France et l’Université de Jordanie dans le grand amphithéâtre de la faculté de droit.

Cette journée a été inaugurée par les discours de S.E. Dr. Awad ABU JARAD, ministre de la justice, de S.E. M. David BERTOLOTTI, ambassadeur de France et de M. le Professeur Dr. Fayad AL-QUDAH, doyen de la faculté de droit.

Dans le cadre de la nomination récente en Jordanie de huit notaires privés en application du règlement n°22/2015, le Conseil Supérieur du Notariat français et le Conseil des Notaires du Liban se sont associés à la table-ronde concernant cette nouvelle profession.
Les deux organisations professionnelles ont ainsi délégué chacune deux notaires pour présenter la profession dans leur pays.

A l’issue des présentations, les participants ont pu poser de nombreuses questions aux intervenants présents :
- Me Pierre BECQUE, notaire en France
- Me Joëlle DACCACHE, notaire au Liban
- M. le Juge Jalal AL-ZOUBI, juge rédacteur du règlement n°22/2015
- M. Omar Abdeldayem, directeur du département des notaires au ministère de la justice
- Me Joseph BECHARA, notaire au Liban
- Me Caroline GINGLINGER-POYARD, notaire en France
- Me Najeh SALEM, notaire libéral en Jordanie, nouvellement nommé
- M. Adeeb Al Khleifat, notaire au tribunal de Amman-Nord

Ces échanges sont d’autant plus d’actualité que la réflexion sur les notaires se poursuit au sein du ministère de la justice.

Afin de soutenir le développement de ce métier, la question est posée d’élargir la palette des activités ouvertes aux notaires libéraux.

Le Conseil Supérieur du Notariat français est disponible pour apporter son soutien technique aux futures réformes dans ce domaine.

Dernière modification : 14/12/2016

Haut de page