L’AFD soutient la fondation du Roi Hussein dans sa transition énergétique

Sous la Présidence de sa Majesté la Reine Noor, fondatrice de la Fondation du Roi Hussein, et avec la participation de M. Andrea Matteo Fontana, Ambassadeur Délégué de l’Union Européenne et M. David Bertolotti, Ambassadeur de France en Jordanie, les représentants de l’AFD et de la délégation locale de l’Union Européenne ont assisté le 11 janvier 2016 à la cérémonie de signature de la convention de financement d’une centrale solaire. Le projet couvrira l’essentiel de la consommation d’électricité de la fondation qui dispose de plusieurs implantations dans le pays. Ce financement d’un montant d’environ 1,3 millions de dollars, est assuré par Capital Bank dans le cadre de la ligne de crédit « SUNREF » (Sustainable Use of Natural Ressources and Energy Finance) mise en place par l’AFD. Il bénéficie également d’une prime à l’investissement de 5% financée par l’Union Européenne grâce à la subvention de la Facilité d’Investissement pour le Voisinage (FIV) accompagnant la ligne de crédit.

Ce projet est le premier investissement de ce genre sur prêt par une organisation non gouvernementale et, à cet égard, a valeur d’exemple. Il permettra à la fondation de réduire sa facture énergétique et de réallouer une partie de son budget de fonctionnement au financement de ses nombreux projets dans le domaine de la promotion des droits sociaux et de l’autonomisation économique.

Cette initiative s’inscrit également dans la volonté du gouvernement jordanien de réduire sa dépendance énergétique en portant la part de ses énergies renouvelables à 10% d’ici 2020. Lors de leurs discours, les deux ambassadeurs ont réaffirmé la volonté de l’Union Européenne et de la France d’accompagner la Jordanie dans sa transition vers une économie plus verte. Ils ont également souligné le potentiel économique que constituent les énergies renouvelables pour ce pays et le rôle important joué par le secteur privé dans cette transition énergétique.

Ce financement répond également à l’objectif du programme SUNREF de promouvoir le développement d’une économie verte locale, en proposant des instruments financiers de long terme accompagnés de primes à l’investissement financées par l’UE et de programmes de renforcement des capacités techniques. Depuis 2007, l’AFD a déjà engagé plus de 2 milliards d’euros sur des lignes de crédit vertes en partenariat avec une quarantaine de banques locales dans ses différents pays d’intervention.

JPEG

Dernière modification : 14/09/2016

Haut de page