Signatures de deux accords de coopération audiovisuelle entre le Centre National du Cinéma et de l’Image animée et la « Royal Film Commission », d’une part, la Mairie de Noisy-le Sec, l’Institut Français de Jordanie et la « Royal Film Commission », d’autre part.

A l’occasion de la 21ème édition du Festival du Film Franco-Arabe qui se tient à Amman, du 6 au 11 juin 2015, deux conventions de partenariat dans le domaine audio-visuel ont été signées, le mercredi 10 juin, à la Résidence de S.E. l’Ambassadrice de France en Jordanie, Mme Caroline Dumas, en présence de SA.R. Princesse Rym Ali.

Il s’agit, d’une part, d’une convention de partenariat entre la « Royal Film Commission » et le « Centre National du Cinéma et de l’Image Animée  » qui prévoit de renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine cinématographique, notamment grâce au développement de la coproduction et la distribution de films, ainsi que la participation réciproque des œuvres cinématographiques nationales aux festivals et autres événements cinématographiques. De même, ces deux institutions s’engagent à élargir leur échange d’informations et d’expériences en matière de politiques publiques du cinéma, en accordant une place particulière aux échanges liés à la formation, notamment celle d’experts et d’enseignants, ainsi que l’organisation de séminaires spécialisés.

D’autre part, une convention de partenariat entre la « Royal Film Commission », la Ville de Noisy-le-Sec (France) et l’Institut Français de Jordanie prévoit l’organisation d’une édition française du Festival du Film Franco-Arabe. Depuis 2012, la ville de Noisy-le-Sec organise une édition française de ce Festival, et met ainsi à l’honneur le cinéma franco-jordanien et jordanien, et plus largement franco-arabe et arabe. Il s’agit également de soutenir l’effort de coopération entre les deux pays à travers l’organisation d’un concours de courts-métrages.

Dernière modification : 11/06/2015

Haut de page