Signature, en présence de l’Ambassadeur de France, d’un important accord lié à l’eau dans le Royaume

L’Ambassadeur de France en Jordanie a participé, hier le 2 décembre, à la signature d’un contrat de 46 millions de dollars dans le secteur de l’eau. L’accord, noué entre un consortium franco-jordanien mené par Sade (filiale de Veolia) et le Ministère jordanien de l’Eau et de l’Irrigation repose également sur un financement de l’Agence Française de Développement (AFD). La signature s’est tenue lors d’une cérémonie de présentation de la stratégie d’approvisionnement en eau des gouvernorats du Nord, en présence du Premier Ministre Abdullah Ensour, des ministres de l’Eau et des Travaux publics, ainsi que d’élus des gouvernorats du nord.

Le contrat prévoit des travaux d’acheminement d’une partie de l’eau de Disi d’Amman vers Zarqa. La stratégie regroupe 8 projets d’un montant cumulé de 305 millions de dollars, avec comme objectif d’améliorer l’approvisionnement en eau des gouvernorats du nord. L’AFD finance, quant à elle, près de 30% du total, sous la forme de deux projets majeurs : le contrat signé ce 2 décembre, et celui de Wadi Al Arab II (en cofinancement avec des institutions européennes) qui doit permettre la production d’eau potable à destination d’Irbid principalement

Dernière modification : 03/12/2015

Haut de page