Remise des insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur à M. Rami ABU SHAKRA

Discours pour la remise des insignes
de Chevalier de la Légion d’Honneur
à M. Rami ABU SHAKRA

Dimanche 16 octobre 2011
18 h 30
A la Résidence

Monsieur le Président directeur général,

Madame Abu Shakra,

Chers amis,

En vérité, j’ai un peu hésité, j’avais envie de commencer par un « cher collègue »,car vous êtes devenu, cher Rami, un véritable ambassadeur à Amman, pas celui d’un pays ou d’une organisation mais, au moins aussi important, celui d’un art, l’art de vie à la française.

La société fondée en 1961 par votre regretté père, Abdel Hamid ABU SHAKRA, a 50 ans cette année, Mabrouk !

Sous sa direction puis, depuis une vingtaine d’années, sous la vôtre, elle est devenue la première entreprise de Jordanie dans le commerce des produits de la parfumerie et des arts de la table, avec notamment boutiques qui portent votre nom.

Votre esprit d’entreprise ne s’est toutefois pas limité à la Jordanie. Depuis plusieurs années déjà, vous avez développé, avec succès, vos affaires en Egypte avec 40 nouvelles boutiques.

Ces boutiques portent avec fierté de nombreuses marques qui sont celles de l’excellence française. Il suffit de les égrener pour s’en convaincre.

Dans le luxe,
- les montres et les parfums CARTIER, CHANEL, HERMES et BOURGEOIS,
- dans les arts de la table, les marques de vieilles maisons prestigieuses comme CHRISTOFLE, BERNARDAUD, DAUM, LALIQUE et CRISTAL SAINT LOUIS. Nombre de belles demeures d’Amman brillent sous les feux des cristaux des chandeliers de BACCARAT, grâce à vous !

En tant qu’amateur averti et homme d’affaires accompli, vous achetez régulièrement ces articles en édition limitée ce qui vous permet d’être présent aussi auprès de la clientèle du Golfe.

Vous ne vous cantonnez cependant pas seulement aux industries de luxe. Vous avez introduit ici et en Egypte des produits plus accessibles pour les classes moyennes mais qui n’en représentent pas moins le bon goût français dans l’habillement.
- prêt-à-porter féminin avec ETAM, MORGAN, CACHE CACHE
- lingerie avec CHANTELLE, SIMONE PERELE, PLAYTEX
- chaussures MINNELLI
Vous habillez même les enfants de Jordanie et d’Egypte avec OKAIDI et ORCHESTRA.

Je ne vois qu’un manque qu’il vous faut vite combler pour notre bonheur à tous, la gastronomie ! Faites donc venir aussi DALLOYAU, FAUCHON ou HEDIART !

Rami,

Vous avez joué incontestablement un rôle majeur dans la promotion de l’industrie de luxe française dans ces secteurs des cosmétiques, des arts de la table, de la lingerie et de l’horlogerie en Jordanie et en Egypte. Ce travail de cinquante ans, cette réussite de votre société ont beaucoup bénéficié à l’économie française.

A côté du commerce, je connais aussi votre connaissance de la culture française - c’est un plaisir pour moi de conduire cette cérémonie amicale en français - et votre amour de Paris depuis que vous y avez fait ses études. Paris est d’ailleurs devenue un peu votre deuxième maison puisque vous y êtes au moins une fois par mois.

Cher Rami,

Nous savons que nous pouvons compter sur vous et la France se devait de remercier l’ami fidèle et l’entrepreneur de grand talent que vous êtes.

Au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons Chevalier de la Légion d’honneur./.

Dernière modification : 18/10/2011

Haut de page