Quai d’Orsay - Conférence de Riyad - Déclaration de Laurent Fabius - (9 décembre 2015)

Je salue la tenue de la conférence de l’opposition syrienne à Riyad et je souhaite plein succès à cette initiative, composante importante du processus initié à Vienne.

Il est capital que l’opposition politique et armée, qui résiste aux attaques du régime et de Daech, unisse ses efforts pour constituer l’interlocuteur politique de référence dont a besoin la Syrie.

La France, je le rappelle, ne croit pas qu’une solution militaire suffise seule à régler le drame syrien. Seule une transition crédible fondée sur le communiqué de Genève et les principes posés à Vienne et dont Bachar al-Assad ne peut pas constituer l’issue, permettra de résoudre la crise syrienne et de venir à bout du terrorisme.

Je réitère à cet égard notre attachement à l’émergence d’une Syrie unie, libre, démocratique et respectueuse des droits de tous les citoyens.

Dernière modification : 10/12/2015

Haut de page