Ouverture du nouveau lycée français d’Amman

Le 21 mai, les 160 élèves du secondaire et leurs professeurs ont aménagé dans les nouveaux locaux du lycée français d’Amman (LFA) qui, à terme, permettront d’accueillir plus de 400 élèves de la sixième à la terminale, dans près de 7 000 m².

JPEG - 11.1 ko
De G à D : le coordonnateur régional de l’AEFE, la trésorière de l’association des parents d’élèves, la proviseure et le conseiller culturel et de coopération devant les nouveaux locaux. © LFA
JPEG - 15.5 ko
Maquette d’architecture du nouveau lycée français d’Amman. © aw2
JPEG - 19 ko
Des collégiens et des lycéens enthousiasmés par leurs nouvelles installations au lycée français d’Amman. © LFA

C’est avec beaucoup de plaisir que les collégiens et lycéens ont pris leurs nouveaux quartiers, dans un cadre architectural parfaitement adaptés à leurs besoins éducatifs et culturels. Aux côtés de Sylvette Bouché, proviseure de l’établissement, Jean-Paul Négrel, coordonnateur délégué de la direction de l’AEFE pour la zone Proche et Moyen-Orient – Corne de l’Afrique, ainsi que Philippe Lane, conseiller culturel et de coopération à l’ambassade de France en Jordanie, étaient présents pour assister à cette appropriation des lieux qui s’est déroulée dans de très bonnes conditions.

Pour mener à bien ce projet immobilier, l’AEFE a acquis un terrain de 1 hectare dans la périphérie d’Amman en janvier 2008 afin d’y construire de nouveaux locaux et de les louer à l’association gestionnaire de l’établissement. Les travaux ont débuté le 1er octobre 2011 et se sont achevés en avril 2013. Cette réalisation est le fruit d’un travail qui a mobilisé les équipes du lycée d’Amman, le poste diplomatique et les services centraux de l’AEFE durant plus de trois ans. Dans une seconde phase, les locaux de centre-ville, qui accueillent les écoliers de la maternelle et de l’élémentaire, bénéficieront d’un réaménagement.

Une inauguration officielle des nouveaux locaux aura lieu en début d’année scolaire prochaine, quelques semaines après la rentrée de septembre 2013.

Dernière modification : 15/01/2018

Haut de page