Témoignage d’une étudiante jordanienne

Entre les cours auxquels j’ai assisté et participé, ma découverte de l’histoire et de la culture française, je pourrais facilement dire que j’ai passé mes meilleurs moments en France, particulièrement à Toulouse, ville où je suis installée depuis bientôt trois années.

Cette opportunité qui m’a été donnée par l’Ambassade de France est une chance pour ma carrière professionnelle et mon cheminement personnel.
J’ai ainsi fait mes deux années de Master à Toulouse, « La Ville Rose », qui m’a permis non seulement d’évoluer dans un univers interactif, international, interculturel et cosmopolite, mais également d’étudier dans une université de renom.

En outre, la possibilité de faire mes deux années d’études en anglais dans une université française m’a étonné. Ce fut une situation qui m’a été très bénéfique, et ce, sur plusieurs plans.
Au niveau académique, on m’a enseigné en détails le droit des affaires européen et international. Professionnellement parlant, cela m’a aidé à consolider mes capacités et compétences linguistiques, de communication et analytiques en anglais et en français.
Au niveau personnel, j’ai été entourée par des étudiants internationaux, devenus mes ami(e)s, j’ai été accueillie par des familles françaises comme si j’en faisais partie, et j’ai été intégrée à un pays qui englobe la culture et l’histoire de toute une vie.

Enfin, après avoir effectué mon Master 1 en « International and European Law » (MIEL), mon Master 2 en « International Business Law », je suis maintenant étudiante doctorante en première année à l’Institut de Droit Privé (IDP), je ne peux être que ravie et fière de partager cette petite expérience française enrichissante avec vous.

Linda Lahleh

PNG

Dernière modification : 04/02/2015

Haut de page