Lancement d’un projet-pilote français sur la réduction des pertes en eau dans les Gouvernorats du Nord de la Jordanie.

La réunion de lancement du projet financé par un don français de 770 000 euros s’est tenue mardi 8 novembre en présence de M. David Bertolotti, Ambassadeur de France en Jordanie et M. Hazem El Nasser, Ministre de l’eau et de l’Irrigation de Jordanie.
Le projet est mené par un consortium français composé de l’entreprise Egis et du groupe Vinci déjà présent sur le marché jordanien.

C’est dans un contexte de demande accrue en eau et d’afflux croissant de réfugiés syriens, que le gouvernement jordanien a sollicité l’aide du Gouvernement français et le savoir-faire de ses entreprises. Ce don de 770 000 euros du Trésor français (FASEP), permettra au consortium français de développer un outil de pilotage et de gestion des quantités d’eau non génératrices de revenus (« Non Revenue Water ») et de gestion patrimoniale (Asset Management) sur deux zones test, l’une urbaine, l’autre rurale.

Ce projet prioritaire s’inscrit dans le cadre du plan de réponse jordanien à la crise syrienne (The Jordan Response Platform to the Syria Crisis). Il prépare le terrain à un projet de plus grande envergure pour rénover les réseaux de distribution du Nord qui sera cofinancé par l’AFD.

Dernière modification : 15/11/2016

Haut de page