L’innovation, une chance pour le Proche-Orient (31 MAI 2011)

Pour la première fois depuis deux ans et demi, des ministres jordaniens, Jafaar Hassan, ministre de la Coopération internationale et de la Planification et Mohammad Najjar, ministre de l’Eau et de l’Irrigation, israélien, Gilad Erdan, ministre de la protection de l’environnement, et palestinien, Shaddad Attili, président de l’Autorité de l’eau, ainsi que le représentant de l’Emir du Qatar, Cheikh Hamad bin Al Thani se rencontreront à la même table à l’initiative de Valérie Hoffenberg, représentante spéciale pour la dimension économique, culturelle, commerciale, éducative et environnementale du processus de paix au Proche-Orient.

La 2e édition du For’UM intitulé "L’innovation, une chance pour le Proche-Orient", placée sous le haut patronage du ministre d’État, Alain Juppé, et avec le soutien de l’Union pour la Méditerranée, se tiendra mardi 31 mai pour évoquer les thématiques de l’eau, de l’énergie, de la sécurité alimentaire et des technologies de l’information et de la communication.

Plus de 600 participants seront présents au centre de conférence ministériel de la Convention dont deux cent cinquante entreprises. Plus d’une centaine d’entreprises venant de Turquie, du Liban, d’Israël, de Palestine, d’Égypte, de Jordanie, du Qatar, d’Oman et du Koweït se retrouveront pour nouer des partenariats d’affaires et technologique permettant de reconstruire la confiance mutuelle des populations de la région et d’apporter ainsi des solutions concrètes à leurs demandes légitimes.

Le programme de cette journée est accessible sur le site internet du ministère : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/pays-zones-geo_833/israel-territoires-palestiniens_413/colonne-droite_1878/representante-speciale-pour-dimension-economique-culturelle-du-processus-paix-au-proche-orient_20524/projets_88418.html

Dernière modification : 07/06/2011

Haut de page