L’UE offre des bourses à des diplômés des pays de la PEV pour suivre des études au Collège d’Europe

Possibilité pour les étudiants ressortissants des pays de la PEV d’obtenir une bourse et une prise en charge de leur voyage s’ils sont admis au Collège d’Europe

Le Collège d’Europe à Bruges (et son antenne à Natolin) en Pologne peuvent accorder des bourses à des étudiants ressortissants des pays de la PEV (Politique européenne de voisinage) désireux de suivre les formations d’excellence relevant du grade Master, dispensés par cet établissement.

Le Collège d’Europe à Bruges est la plus ancienne institution en Europe dispensant dans un contexte multinational européen, un enseignement approfondi et de haut niveau, dans le domaine des études économiques et juridiques européennes, des sciences politiques et administratives et des relations internationales et diplomatiques de l’UE. L’antenne de Natolin propose un programme d’études européennes inter-disciplinaires.

Pour de plus amples informations sur les bourses offertes aux étudiants admis dans cette institution vous pouvez consulter le site Internet suivant :

http://www.enpi-info.eu/main.php?id=23986&id_type=1&lang_id=469

et pour des informations relatives à la procédure d’admission et au retrait du formulaire de candidature vous pouvez consulter le lien direct sur le site du Collège d’Europe :

http://www.coleurope.eu/template.asp?pagename=admisscholar_ENPR&language=fr&switchlang=yes

La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au 15 mars 2011

- les postulants doivent justifier d’un parcours académique brillant * et faire preuve de motivations réelles pour les études européennes.

- les étudiants ont un statut de pensionnaire et sont hébergés généralement sur place ce qui suppose donc de leur part, de faire preuve d’ une capacité d’adaptation à la vie en collectivité et à une ambiance d’étude dans un contexte de mixité hommes/femmes.

* L’admission au Collège d’Europe requiert des candidats, soit un diplôme de Master type Bologne, soit un diplôme équivalent antérieur, ou encore un diplôme universitaire avec au moins 240 crédits ECTS acquis dans une université. Les détenteurs d’un diplôme de bachelier sont également pris en compte, dans la mesure où ils possèdent une solide formation dans le domaine du programme académique pour lequel ils se portent candidat.

L’équivalence sera déterminée sur la base de critères objectifs.

Dernière modification : 10/02/2011

Haut de page