Handicap International

l’ouverture d’un séminaire d’Handicap International à Amman

L’Ambassadeur de France appelle à ratifier la convention d’Oslo contre les armes à sous-munitions.

L’Ambassadeur, Mme Corinne Breuzé, a co-présidé mercredi 26 mai à Amman, aux côtés du Prince Raad Ben Zeid, Président du Haut Conseil pour les Personnes Handicapées, la cérémonie d’ouverture du séminaire régional Moyen Orient pour l’assistance aux victimes des mines anti-personnel et des armes à sous-munitions.

Elle a rappelé le rôle joué par la France en faveur de la ratification de la convention d’Oslo pour l’élimination des armes à sous-munitions, qui entrera en vigueur le 1er août prochain, et souhaité que les pays de la région, dont certains détiennent des stocks, signent et ratifient cette convention, évoquant notamment la Jordanie.

L’Agence Française de Développement a financé à hauteur de 1,4 millions d’euros le programme "assistance effective et pérenne aux victimes des conflits" mis en oeuvre par l’ONG "Handicap International", pour une durée de trois ans, notamment dans la région "Moyen Orient" (Algérie, Irak, Jordanie, Liban, Palestine, Yémen).

Des responsables d’associations d’handicapés de ces six pays participaient au séminaire, qui durant deux jours a démontré l’importance d’une mobilisation pour mettre en oeuvre les conventions garantissant les droits des victimes à une assistance, et d’une allocation des ressources publiques en faveur de cette assistance.

Discours de l’Ambassadeur

Dernière modification : 07/12/2011

Haut de page