Dead Red 2011

D’une mer à l’autre : vingt coureurs français prennent le relai

Moins de dix huit heures trente cinq, c’est le temps qu’ont mis les deux équipes de l’ambassade de France pour parcourir les 242 kilomètres qui séparent le Wadi Mujib sur les rives de la Mer Morte au centre ville d’Aqaba sur celles de la Mer Rouge. Partis jeudi 3 mars 16h00 et arrivés vendredi 4 mars 10 h 12 puis 10 h 35, ces vingt coureurs issus pour l’essentiel des rangs de l’ambassade de France se sont passés plus de cinq cents fois le relais.

Ils avaient subi auparavant plusieurs week ends d’une exigente préparation sportive, à Amman et dans les collines qui bordent le terrain réservé à la construction du futur grand lycée français, sur la route de l’aéroport. Leur projet, porté par un entraîneur/coureur chevronné, le Colonel Vincent Ratomahenina, et huit logisticiens bénévoles, a bénéficié des logos et du soutien du groupe Orange, principal investisseur français en Jordanie, ainsi que de la société "My Chef at Home" et de l’association "la détente jordanienne".

Ces deux équipes, arrivées respectivement 14ème et 20ème au classement sur un total de 39, défendaient les couleurs de la France pour la troisième année consécutive, comme l’a rappelé le comité de course à la remise des prix, lors d’un banquet d’arrivée organisé dans un grand hôtel de la ville d’Aqaba. Le trophée du mérite de l’âge a été décerné par les organisateurs à Jean-Michel Jouanny (Air France), doyen des coureurs.

Se déroulant le long de la faille du Jourdain, au bord de la Mer Morte puis dans le Wadi Araba, ce marathon par équipes le dispute chaque année en mars aux camions de légumes et de potasse, sur la route qui longe la frontière entre la Jordanie et Israël, deux Etats en paix depuis les accords du Wadi Araba, signés en 1994.

JPEG - 67.8 ko
JPEG - 64.3 ko
JPEG - 70.4 ko
JPEG - 71.7 ko

Dernière modification : 08/03/2011

Haut de page