1.1- Le système d’enseignement supérieur français


1.1.1- Présentation

L’enseignement supérieur français est marqué par une grande diversité d’établissements, dont l’organisation et les conditions d’admissions varient selon la nature de l’établissement et les finalités de formation recherchées.

http://www.campusfrance.org/fr

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid24759/venir-etudier-en-france.html

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/venir-en-france-22365/etudier-en-france-12794/

http://www.diplomatie.gouv.fr/ar/venir-en-france/etudier-en-france-1482/

1.1.2- Les universités

Les universités françaises sont des établissements publics et pluridisciplinaires qui dispensent des enseignements diversifiés à la fois généralistes et spécialisés, de tous niveaux. Elles reçoivent les étudiants titulaires du baccalauréat français ou du diplôme étranger permettant l’accès aux études universitaires du pays d’origine, sans pratiquer de sélection, sauf pour la médecine, l’odontologie, la pharmacie et dans les IUT.
Elles offrent des formations fondamentales, des formations technologiques ou à finalité professionnelle.

1.1.3- Les Grandes écoles

Les "Grandes Ecoles" constituent une particularité française. Ce sont des établissements originaux, prestigieux mais d’accès difficile. Ce sont des établissements très sélectifs qui accueillent beaucoup moins d’étudiants que les universités. Elles proposent des formations qui peuvent être scientifiques, technologiques et commerciales, et assurent un enseignement spécialisé de haut niveau à finalité professionnelle. L’admission dans ces écoles se fait par concours, examen, ou dossier, éventuellement complété par un entretien.
Les "Grandes Ecoles", privées ou publiques, forment des ingénieurs et des managers de haut niveau, mais aussi des spécialistes de l’art, des lettres et des sciences humaines. Elles dépendent du Ministère de l’Education nationale ou d’autres ministères (santé, défense, industrie…). On y accède après avoir suivi une classe préparatoire post-bac (en général 2 ans).

1.1.4- Les Ecoles spécialisées

Les écoles spécialisées, couvrent de nombreuses filières professionnelles et dispensent des formations correspondant à des métiers précis : journaliste, infirmière, comédie. Le niveau de recrutement initial est variable (du bac à la licence). On y trouve des formations longues et des formations courtes, des établissements publics et privés, des diplômes d’Etat ou des diplômes dispensés par l’Ecole Le choix d’un établissement, outre la prise en compte du coût des études, nécessite une connaissance du contenu des formations et de leur réputation dans les milieux professionnels. Certains métiers se préparent dans les écoles spécialisées (ex. architecte, infirmière…) d’autres (journaliste, restauration d’art…) se préparent aussi à l’Université ou en grande école.

1.1.5- Des études largement financées par l’Etat

Les frais d’inscription à l’université et dans les établissements publics sont parmi les moins élevés du monde. Le coût réel des études dans l’enseignement supérieur public est largement pris en charge par l’Etat français (de 8000 à 14 000€ par an et par étudiant). Même traitement pour un étudiant français que pour un étudiant étranger.

Dernière modification : 04/02/2015

Haut de page